Lauréat 2013 du Prix canadien Margolese de la conception de l'habitat

Bing Thom

Portrait of Bing Thom

Photo : Thomas Billingsley

Bing Thom, fellow de l'IRAC

Visionnaire urbain, le regretté Bing Thom, fellow de l’IRAC, était l’un des architectes les plus admirés et les plus accomplis du Canada. Son engagement en faveur de l’architecture comme moyen d’améliorer les villes et les conditions sociales lui a valu plusieurs distinctions, dont l’Ordre du Canada et la médaille du jubilé d’or de la Reine Élisabeth II. Sa firme a reçu en 2010 le Prix du cabinet d’architectes de l’année de l’IRAC. Résolu à encourager la relève, Bing Thom était un conférencier admiré du public canadien et étranger, et de diverses universités, comme en attestent les diplômes honorifiques qui lui ont été décernés par l’Université Simon Fraser et la UBC, ou encore l’Université Tongji à Shanghai, laquelle l'a nommé professeur à titre honorifique. En 2011, l’IRAC lui a décerné sa médaille d’or, la plus haute distinction pour un architecte canadien.

Bing Thom est un penseur stratégique extraordinaire. Il s’intéresse à la façon dont un édifice peut affecter la collectivité dans son ensemble et créer des synergies. C’est très rare. Il a travaillé avec toutes les couches de la société et influé sur la façon dont une personne qui n’est pas architecte perçoit l’architecture. Bing Thom conçoit ce qu’il fait pour des citoyens et non pour des consommateurs.

Comité de sélection 2013
Bibliothèque centrale de Surrey, Colombie-Britannique
Photo : Ema Peter
Chan Centre for the Performing Arts, Vancouver, Colombie-Britannique
Photo : Don Erhardt
Chan Centre for the Performing Arts, Vancouver, Colombie-Britannique
Photo : Tim Matheson

Après avoir émigré de Hong Kong à Vancouver avec sa famille, Bing Thom a poursuivi ses études à la UBC, où il a obtenu un baccalauréat en architecture, et à l’Université de Californie, à Berkeley, où il a eu sa maîtrise en architecture. Au début de sa carrière, il a d’abord travaillé pour le cabinet de Fumihiko Maki à Tokyo, pour ensuite revenir travailler au Canada pour le cabinet d’Arthur Erickson. Il y a supervisé des projets d’importance, notamment le complexe du tribunal de la place Robson à Vancouver et le Roy Thomson Hall à Toronto, avant de créer, en 1982, la firme vancouvéroise Bing Thom Architects (BTA). Au nombre des multiples projets d’envergure réalisés par la BTA, mentionnons le UBC Chan Centre for the Performing Arts, l’opéra Xiqu Centre à Hong Kong et l’Arena Stage à Washington. Après sa mort en 2016, la firme a été rebaptisée Revery Architecture.

L’architecture a l’immense potentiel de changer pour le mieux le monde dans lequel nous vivons lorsqu’elle mobilise réellement la communauté dans laquelle on la place.

Bing Thom, The Vancouver Sun.


Cérémonie de remise des prix

2013

Biographies des membres du Comité de sélection

Nancy Noble

Présidente-directrice générale, Director and CEO, Musée des beaux-arts de la Nouvelle-Écosse

Ancienne PDG, Museum of Vancouver

Phyllis Lambert

Directrice fondatrice et présidente du conseil d’administration du Centre canadien d’architecture

David Beers

Rédacteur fondateur de The Tyee

Cofondateur de la Tyee Solutions Society